Home
Home > Lutte contre les discriminations > Pratiques professionnelles

« Test-Quizz »

Testez vos connaissances en matière de discriminations
A travers ce quizz, faites le point sur votre degré de connaissance en matière de discriminations.

A votre avis :

1-Combien de critères de discrimination existe t-il dans la loi française ?
- 12
- 15
- 18
- 23

2-Parmi les critères suivants lequel n’est pas un critère de discrimination ?
- Situation de famille
- Caractéristique génétique
- Niveau d’études
- Patronyme

3-Laquelle de ces mentions est illégale dans une annonce ?
- Anglais bilingue obligatoire
- Doit parler alsacien
- De langue maternelle anglaise
- Vous parlez couramment l’anglais

4-Un hôtelier ne recrute pas un candidat d’origine étrangère à un poste de réceptionniste au motif que la clientèle n’appréciera pas son embauche. Y-a t-il discrimination ?
- Oui
- Non

5-Un candidat âgé de 42 ans se voit refuser un poste de commercial. La DRH lui indique qu’elle préfère recruter une personne de moins de 35 ans car elle a une équipe jeune. Est ce interdit ?
- Oui
- Non

6-Un directeur de pompe funèbre exige des candidats une taille minimale de 180 cm. Commet-il une discrimination ?
- Oui
- Non

7-Voilà trois situations de recrutement ; de votre point de vue, sommes-nous dans des cas de discrimination ou pas ?

  1. Un directeur d’entrepôt recherche des agents de conditionnement asiatiques car ils sont travailleurs
  2. Un chef de rayon de la grande distribution recherche un ELS pour son rayon fruits et légumes, il demande une personne qui a une bonne condition physique.
  3. Une association d’intermédiation culturelle recherche un médiateur d’origine arabe, parlant parfaitement la langue.

Réponse 1 : 18

Réponse 2 : niveau d’études

Réponse 3 : de langue maternelle anglaise

Réponse 4 : oui

Réponse 5 : oui

Réponse 6 : non

Réponse 7 :

  1.  Oui.
  2.  Cela n’est pas si clair, mais le chef de rayon ne peut que faire référence à du port de charges lourdes si c’est le cas (charges lourdes selon la loi : plus de 50 kg pour un homme, plus de 25 kg pour une femme), et il faut que cela soit la médecine du travail qui évalue si la personne est en capacité ou non de faire du port de charges lourdes.
  3.  Oui, car si il est possible de demander une personne qu’il parle parfaitement l’arabe, il n’est pas légal de demander qu’il soit d’origine arabe.